A partir de 1630,
de nombreux établissements scolaires sont édifiés
par des Congrégations religieuses
vouées à l'enseignement.