MaraîchersVie socialeThèmesAccueil


Les moyens de transport
Dessin


Jusqu'à l'apparition du tracteur, les chevaux, grands amis de l’homme, furent particulièrement ceux du maraîcher.

Chevaux "du puits", chevaux de labourage, des premiers semoirs, des épandeurs…

Ils conduisaient aux Halles Centrales, le "limonier" dans les brancards, le "cheval de trait" devant quand le trajet nécessitait un attelage double.

Le charretier les aidait à monter la rude côte de la Boule à Nanterre et allait dans les cafés remplir les seaux d’eau pour les abreuver.

Mais parfois, rompu de fatigue, il s’endormait alors que son cheval le reconduisait à Croissy. Les policiers à bicyclette ne manquaient pas alors de le verbaliser pour "absence de surveillance de l'attelage".

Menu

Enfin, Jean Cottard raconte que certains chevaux, non seulement ramenaient leur maître à son poste, mais attendaient paisiblement son réveil devant le domicile de l’employeur.

Mais bientôt arriva le cheval-vapeur ...