PatrimoineThèmesAccueil


Les Justices
carte postale n° 303

photo n° A18


Face au 4 avenue des Tilleuls, à la limite de Chatou

Il s'agit de l'ancien gibet de la seigneurie de Croissy : le Seigneur de Croissy avait, en effet, le droit de haute et moyenne justice.

Les six pierres rondes, trouées au milieu, recevaient les "bois", vraisemblablement des "fourches patibulaires" (ensemble de deux poteaux supportant une traverse à laquelle on suspendait les suppliciés).

Menu

Ce gibet était autrefois situé sur une parcelle plus proche de la Seine. Un riverain a pu acquérir ce terrain qui constituait une enclave dans sa propriété, mais à la condition de replacer l'ensemble des justices quelques mètres plus loin, là où il se trouve aujourd'hui, en perpétuant le souvenir du site par une inscription au pied de la croix.