FlaneriesThèmesAccueil


carte postale n° 195


Zoomer

Remonter le temps

Suivante

Précédente

Vers la rue des Ponts

Rue des Ponts


Avant 1720, un chemin partant de la Patte d’oie se perdait dans le lieu dit " la prairie " en direction de la Seine. Ce chemin s’appelle ensuite route à Landais (du nom du propriétaire de terres situées aux environs de la route du Roi) puis, en 1853, chemin des Courlis. Après l’inauguration du pont dit de Bougival en 1858, la rue bordée d’arbres devient avenue des ponts et après l’abattage des arbres pour élargir la chaussée, rue des Ponts. Au début du XX° siècle, la rue était très commerçante avec boulangerie, marchand de chaussures, graineterie, garage, pompe à essence. Au bout, à gauche du pont se trouvait la maison de l’actrice Claudia Vitrix et son parc sur lesquels s’élèvent aujourd’hui la Résidence et le Parc des Berges. Il existait entre les deux guerres et à la hauteur de l’actuelle station service un élevage et dressage de barzoïs (lévriers russes) ainsi qu’un petit cynodrome pour les entraîner.